UEMOA : LE SÉNÉGAL A LE PLUS BAS TAUX D’INCIDENCE DE LA PAUVRETÉ

Une enquête sur les conditions de vie des ménages au sein de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) indique que l’incidence de la pauvreté varie selon les cas, de 32,6% au Sénégal, « pays où elle serait la moins élevée », à 75,5% au Niger.
L’enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages (EHCVM) a été menée dans le cadre du Programme d’harmonisation et de modernisation des enquêtes sur les conditions de vie des ménages (PHMECV) exécuté avec l’appui de la Banque mondiale.
A titre d’exemple, la dépense moyenne annuelle nominale par tête en francs CFA est de 527 800 francs CFA au Sénégal, correspondant à un seuil international de pauvreté en 2018 ($3,2 PPA 2011) de 298 448 de francs CFA. Pour le Niger, les chiffres sont respectivement de 259 009 et 290 992 francs CFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here