Tabaski 2020 : Le Sénégal a besoin de 803 000 moutons

Les besoins en moutons de cette année sont aux alentours de 803 000 têtes dont 263 000 pour la seule région de Dakar. C’est du moins l’annonce faite par le ministre de l’Élevage. Et ce n’est pas tout Samba Diobene Ka a rappelé
que les mesures d’accompagnement qui sont prises par l’État à travers le ministère de tutelle consiste entre autres à faciliter l’accès à l’électricité et à l’eau, l’installation de toilettes mobiles, l’accès à l’aliment de bétail subventionné et le renforcement de la sécurité au niveau des points de vente. Dans la même veine, le ministre de l’élevage et des productions animales a saisi ses homologues de la Mauritanie, du Mali et du Burkina, et des assurances ont été données afin de rendre plus fluide l’acheminement des moutons au Sénégal. Par ailleurs le ministre a fait savoir aux éleveurs qu’un fond d’une valeur de 3 milliards de nos francs est aussi mis à la disposition des éleveurs. Ledit fonds dénommé FONDS/ STAB vise à financer des projets, toutes branches confondues. Et à ce jour, un décaissement de plus d’un (1) milliard 800 millions est déjà effectué. Une convention quadripartite de deux (2) milliards a été signée entre le ministère de tutelle, la DER, la PAMECAS, et le CRÉDIT MUTUEL pour financer également les opérateurs. Et enfin, une plateforme de mise en relation entre opérateurs et acheteurs appelée  » SAMA XARU TABASKI » vient d’être nouvellement créée. Ces sujets ont été abordé lors lors de l’inauguration du marché à bétail de Missirah Cadène à Kaffrine présidé par le ministre de tutelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here